. . . A sa boulimie de Cerises, à son style pacotille. Un océan de pensées , Je t'offre une symphonie de couleurs . . . La vie est un jeu de cartes, Paris un Casino . . .

5 oct. 2016

Les News Fashion Network


Nike (18ème), Louis Vuitton (19ème), HM (20ème), Zara (27ème), Hermès (34ème), Gucci (53ème), Adidas (60ème), Cartier (62ème), Tiffany Co (74ème), Prada (81ème), Burberry (83ème), Dior (89ème) et Ralph Lauren (98ème).

" Le baromètre Interbrand des Marques Mondiales les plus valorisées montre la présence forte des Maisons de Luxe, des spécialistes de la vente en ligne et des géants de la distribution d’Habillement. Parmi les traits communs aux Marques composant ce Top 100, le Cabinet Interbrand évoque la question de l’Expérience : 

« Un individu ne sera confronté qu’à quelques points de contact dans sa relation avec une Marque »
« La capacité à reconnaitre et répondre à ces besoins, contacts et attentes, d’une interaction à l’autre, détermine la qualité de l’Expérience Client. » 

( Le classement Interbrand se base sur trois composantes : la performance financière des produits et services, l'influence jouée par la marque dans le choix des consommateurs et la capacité de la marque à instaurer un prix premium et à sécuriser des recettes pour l'entreprise. ) "

____________________________________


" L’Entreprise Nosto, spécialisée dans l’expérience d’achat personnalisée en ligne, s’est penchée sur les Tendances Européennes en matière d'e-Commerce dans le secteur de la Mode en 2016. 

Le baromètre compare l’évolution des revenus, du trafic, du taux de conversion, ou encore des achats effectués en ligne entre les premiers semestres 2015 et 2016. Les achats en ligne dans le secteur Mode sont en constante progression. Selon l’Etude, le revenu des revendeurs a augmenté en moyenne de 16,7% au niveau européen. L’Allemagne et la France connaissent les plus fortes progressions avec 28% et 21,4% de revenus supplémentaires en ligne. 

66% du revenu moyen européen viennent des achats effectués via les ordinateurs des ménages. L’utilisation de tablettes et de mobiles pour ce type d’achat arrive respectivement en deuxième et troisième position. 

L’usage du smartphone a connu une croissance de 10% au niveau européen et passe devant les tablettes dans les pays nordiques, au Royaume-Uni et en Espagne. En France, la part du mobile a presque doublé et atteint 12,5% contre 14,3% pour les tablettes. Le taux de conversion a lui aussi connu une légère augmentation (+2,32%) en Europe. Et c’est le smartphone qui enregistre la plus forte progression avec 25 % en plus. La France et le Royaume-Uni sont les premiers de la conversion avec un taux égal de 3,13 %. Cependant, des efforts restent à faire sur la taille moyenne des paniers sur mobile et sur le taux de rebond. "